Comment déterminer la valeur d’un site internet ?

Vous cherchez à reprendre un business en ligne et souhaitez déterminer la valeur d’un site Internet ? Découvrez les différentes méthodes de fixation du prix et leurs avantages respectifs.

Quelle est la valeur d'un site Internet
Comment calculer la valeur d’un site Internet

Calculer avec précision la valeur d’un site Internet est peut-être la partie la plus difficile de la reprise d’une entreprise numérique. Il convient donc d’évaluer la meilleure méthode, d’en reconnaître les avantages et les inconvénients. L’important, surtout, est de rassembler les facteurs d’évaluation pertinents. En mesurant les données qui ont du sens, vous parviendrez à un résultat pertinent.

Quelle méthode pour estimer la valeur d’un site Internet ?

1. L’analyse de la trésorerie

L’une des méthodes les plus approfondies pour évaluer la valeur d’un site Internet est l’analyse des flux de trésorerie. Elle permet de savoir si l’entreprise dispose de suffisamment de cash en cas d’imprévu. Elle détermine la maturité de l’entreprise, en fonction de la prévisibilité de ses flux de trésorerie. Malheureusement, même avec les sites Web cohérentes et stables, ces prérequis sont rarement satisfaits.

La fluctuation de la trésorerie mensuelle, l’immaturité du modèle économique et la qualité des données financières disponibles font de l’analyse du flux de trésorerie un document insuffisant. Mais il reste intéressant car il rassemble des données utiles pour la comparaison avec d’autres entreprises.

Lire aussi : Comment vendre une société ?

2. La recherche d’antécédents

Pour évaluer la valeur d’un site Internet, recherchez dans les médias spécialisés les éventuelles acquisitions similaires. C’est une méthode qui n’a pas de valeur intrinsèque, seule, mais qui a le mérite de révéler des indicateurs pertinents. Il est important d’identifier le facteur de valorisation pour chaque transaction. Et vous pourrez alors utiliser une approche similaire pour estimer la valeur d’un site Internet.

Évidemment, il n’est pas facile de récolter les informations. Hormis les entreprises cotées en bourse, les données demeurent privées, confidentielles. N’hésitez pas à solliciter les acteurs de ces entreprises pour en apprendre un peu plus…

3. La méthode gains-multiple

Cela consiste en la multiplication du flux de trésorerie du vendeur par un multiple approprié pour l’entreprise. Ce chiffre est défini par les différentes parties, à la fois le cédant et l’acquéreur. Il dépend de facteurs financiers, du trafic, des opérations, de la cible, de la clientèle existante, etc.

Dans le business du Web, les investisseurs plébiscitent de plus en plus cette méthodologie. À la fois simple et robuste, elle permet de compenser le manque d’informations financières.

Lire aussi : Comment fixer le prix de vente de son entreprise ?

4. Le trafic d’un site Web

Evidemment, le succès d’un site se mesure aussi à son audience, même si elle reste difficile à monétiser. Pour cela, il est recommandé de rechercher les mots clés qui génèrent la majorité du trafic. Ensuite, il suffit de regarder le coût par clic de ces mots clés. Imaginez un site dont 90% du trafic est engendré par 3 mots clés. Vérifiez le prix de ces mots clés et multipliez-le par le nombre de visiteurs redirigés. C’est la méthode utilisée par la plupart des outils automatisés disponibles aujourd’hui sur Internet.

Attention. Les sites qui ne dépendent pas d’un trafic important, comme les logiciels en ligne ou SaaS, sont alors estimés en-dessous du prix du marché.

 

5. La rentabilité

Enfin, la profitabilité et les bénéfices engendrés par un site Web participent naturellement à augmenter la valeur de son business. Il est calculé en déduisant du revenu brut les coûts des biens vendus et les dépenses d’exploitation. Cette méthode est subjective. Elle dépend de l’interprétation de chaque partie.

Certains acceptent, d’autres refusent catégoriquement de prendre en compte :

  • la compensation du propriétaire
  • la dépréciation
  • les frais non liés à l’entreprise
  • la location d’un bureau, dans le cas où le site Web est géré par une seule personne à domicile, par exemple.

Vous souhaitez reprendre un site ? N’hésitez pas à vous faire accompagner par nos consultants Actoria.

 

Comment déterminer la valeur d’un site internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *