Innovation et Perceptives dans les PME-ETI françaises (Etude)

Chiffres clés:
  • 52% des dirigeants de #PME-ETI considèrent que l’innovation est avant tout un investissement, et 40% qu’il s’agit même d’une condition de survie pour l’entreprise.
  • Les bénéfices les plus attendus de cet investissement sont de conquérir de nouveaux clients (48%), de répondre aux attentes des clients (42%) et de se différencier de la concurrence (41%).
  • 67% des dirigeants de #PME-ETI considèrent que les entreprises françaises sont innovantes.
  • Les principaux freins perçus à l’innovation sont de nature économique : l’environnement économique (88%) tout d’abord, puis les difficultés à trouver des financements (80%) et les difficultés à anticiper les besoins et attentes du marché (79%). En revanche, le manque d’aides publiques n’apparait comme un frein que pour 54% des dirigeants. 4Les dirigeants de #PME-ETI plébiscitent Total et Bill Gates comme incarnations de l’innovation
  • Total est l’entreprise du CAC40 qui incarne le mieux l’innovation pour 16% des dirigeants de #PME-ETI. Suivent Airbus Group (7%) et Sanofi (4%).
  • Au niveau des personnalités, Bill Gates (47%) et Xavier Niel (30%) sont les entrepreneurs les plus associés à l’innovation.
  • Les dirigeants de #PME-ETI se considèrent avant tout comme des passionnés (94%), puis comme créatifs (70%) et audacieux (69%).
  • En majorité, les dirigeants de #PME-ETI seraient prêts à faire la promotion de la France auprès des dirigeants d’entreprises étrangers (61%).
  • La confiance des dirigeants de #PME-ETI pour leur propre activité reste stable (67%).
  • Les dirigeants de #PME-ETI restent peu optimistes quant au contexte économique national. Depuis septembre le niveau de confiance en l’économie française est l’un des plus bas enregistrés (13%).
  • Plus élevée, la confiance envers l’économie mondiale repart cependant à la baisse (à 45%, – 4 points).
  • 53% des dirigeants de #PME-ETI estiment qu’actuellement la situation n’est pas propice aux investissements.
  • 72% des dirigeants de #PME-ETI s’attendent à maintenir voire augmenter leur chiffre d’affaires en 2014.
  • 66% des #PME-ETI sont en ligne avec leurs objectifs fixés en début d’année, un chiffre stable par rapport à octobre.
  • 72% des #PME-ETI prévoient de maintenir leur nombre de salariés.
  • 28% des #PME-ETI envisagent de faire évoluer leur nombre de salariés, ils sont cependant moins nombreux à prévoir une hausse des effectifs (12%) qu’à prévoir une réduction du nombre de salariés (16%).
  • Pour l’emploi cadre, si la tendance à la stabilité reste plus forte (82%), les perspectives de réduction des effectifs sont également plus marquées que celles d’augmentation (10% vs. 8%).
  • Une majorité des dirigeants perçoivent la stratégie commerciale comme prioritaire, il s’agit toujours de l’enjeu n°1 des #PME-ETI pour améliorer leurs performances (86%), et ce loin devant les autres.
  • L’amélioration des processus de production et de la productivité reste le deuxième élément prioritaire (67%), malgré une baisse de 8 points par rapport à septembre
  • Les dirigeants de #PME-ETI souhaitent également insister sur l’innovation (65%) et l’organisation interne (65%). Synthèse des résultats – Perspectives à 6 mois

 

Innovation et Perceptives dans les PME-ETI françaises (Etude)