Maximiser la vente de votre entreprise

Pour tirer le maximum de la vente de votre entreprise, vous devez d’abord tenter d’obtenir le prix de vente le plus élevé possible, ce qui nécessite une préparation appropriée ainsi qu’une bonne stratégie de négociation.

Préparation. La vente d’une entreprise se planifie plusieurs années à l’avance. En règle générale, vous devez disposer d’un délai d’au moins trois à cinq ans. Le manque de planification est d’ailleurs l’une des causes les plus importantes d’échec lors des transferts d’entreprise. Plusieurs facteurs peuvent influencer la valeur d’une entreprise. Déterminer ces éléments et travailler à les optimiser vous permettra d’en augmenter la valeur et d’obtenir le prix de vente désiré.

– Des employés compétents. La qualité du management en place et la compétence des employés sont des éléments importants pour un acheteur et peuvent augmenter le prix de vente de votre entreprise.

– La rentabilité. La rentabilité ayant un lien direct avec le prix de vente de votre entreprise, vous avez tout avantage à en hausser la profitabilité. Il faut donc maximiser chacun des secteurs de votre entreprise et analyser la pertinence des divisions moins rentables.

De plus, il est préférable de conserver dans l’entreprise uniquement les éléments d’actif nécessaires aux opérations et d’éliminer les éléments d’actif excédentaires.

– Régler vos litiges. Qu’il s’agisse de poursuites légales, de conformité sur le plan environnemental ou de toute autre situation qui pourrait être problématique pour un acheteur, vous avez tout intérêt à les résoudre avant d’amorcer le processus de transfert d’entreprise.

Afin d’être en mesure d’élever le prix le plus possible, vous pourriez envisager de soumettre le coût à des conditions relatives à la performance de l’entreprise. En effet, une clause d’indexation sur les bénéfices futurs (earn-out) pourrait vous permettre d’obtenir une prime sur le prix initial.

Maximiser la vente de votre entreprise