Transmettre une entreprise n’est pas un échec

Dans notre culture, transmettre une entreprise avant l’âge de la retraite est encore perçu comme une défaite. Pourtant, ce n’est qu’une étape parmi d’autres dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

transmettre une entreprise comme stratégie de développement
Transmettre une entreprise pour plus de croissance

Le simple fait qu’un repreneur s’intéresse à la transaction suffit à comprendre que transmettre une entreprise n’est pas un échec. Même si elle peut intervenir à un moment défavorable, c’est toujours une opportunité de croissance et de développement.

De nombreuses raisons pour transmettre une entreprise

Dans les pays anglo-saxons, l’échec est jugé avec beaucoup moins de sévérité. Ici, transmettre une entreprise qui risque la faillite ou en tout cas, avant de partir à la retraite, est vu comme un aveu de faiblesse. Pourtant, l’histoire abonde d’entrepreneurs qui ont connu plusieurs défaillances avant de rencontrer le succès. Michael Dell a cinq faillites à son actif. Et l’entreprise Dell est aujourd’hui le troisième plus grand constructeur d’ordinateurs au monde. Transmettre une entreprise est une excellente leçon, qui permet de revenir sur les réussites et les erreurs, afin de s’améliorer. De plus, elle est parfois un moment nécessaire, une étape obligatoire pour emmener une PME vers plus de croissance. Lorsque les moyens viennent à manquer, le rachat par un grand groupe est une solution intelligente pour garantir la pérennité du business.

Lire aussi : Acquérir une PME pour développer son business

Alors comment identifier le bon moment pour transmettre une entreprise ? Les motivations peuvent être personnelles, familiales, mais aussi dépendre d’un renversement de marché, d’un manque d’innovation, d’un besoin de fonds de développement, d’un manque d’investissement… À l’inverse, si la société bénéficie d’une valorisation intéressante sur les marchés, il peut être judicieux de vendre. Dans tous les cas, il est essentiel capable d’anticiper les difficultés, comme un renversement économique. Tout prévoir est la meilleure stratégie pour que la transmission se passe au mieux.

Pour une stratégie de transmission d’entreprise

L’entrepreneur ou le dirigeant qui souhaite un jour transmettre son entreprise doit être très clair avec ses actionnaires et partenaires, dès le début. Avant de parler de stratégie de transmission, il convient de se mettre d’accord sur une stratégie de développement. Les intervenants souhaitent-ils pérenniser sur une longue durée ou atteindre une taille critique pour ensuite céder la société ?

Lire aussi : Une stratégie de transmission d’entreprise

Parfois, l’ambition est de créer un modèle pour le revendre quand il fonctionne, quand la technologie est efficace ou quand les produits répondent aux attentes de leurs clients. De nombreuses startups voient aujourd’hui le jour avec l’objectif annoncé de se faire racheter une fois le business établi. En amont, il est important qu’elles identifient les éléments les plus attrayants de l’entreprise : clients, outil industriel ou technologique, personnel…

En fonction des souhaits de chacun, la forme juridique même de la structure peut changer. Tout doit être pensé pour la transmission ne se fasse jamais brutalement. Qu’elle puisse se dérouler dans les meilleures conditions, même si cela dévie de la stratégie initiale. Le tout pour éviter tout risque de moins-value.

Grâce à l’accompagnement de nos professionnels dédiés à la transmission d’entreprise, bénéficiez des conseils d’Actoria International tout au long de votre processus de transmission. Faites appel à notre équipe !

 

Transmettre une entreprise n’est pas un échec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *